Les gens de Vanier : Les baristas de The Ministry of Coffee sur l’avenue Beechwood

La gérante Julia Norris et son personnel nous parlent de leurs demandes préférées de la part des clients et de pourquoi elles aiment travailler sur l’avenue Beechwood.


Meghan Laver nous explique sa commande la plus originale :
« Notre clientèle est très diversifiée. Il y a donc toujours quelque chose d’intéressant qui se passe ici – un client m’a déjà demandé un ʺlatté déconstruitˮ, car il voulait le mettre ensemble lui-même à sa table. »

Anastasiya Gorodnicha nous parle de ses clients à quatre pattes :
« Les gens du coin sont accueillants et gentils, mais les chiens sont mes clients préférés! Ils sont toujours souriants et sont heureux de se promener. Ça me rend toujours heureuse de les voir se promener avec leur maître. »

Joanie Rheaume-Bond nous décrit l’ambiance unique de Vanier :
« Ce quartier est comme un petit village. Tout le monde se connaît et il y vraiment un esprit de communauté. C’est agréable d’en faire partie et de faire partie de la routine des gens. La clientèle de Beechwood est gentille et éclectique, ce qui est intéressant! »

Julia Norris nous dit pourquoi elle aime travailler à Vanier :
« C’est une amie de ma sœur qui m’a initiée au commerce du café. J’ai travaillé à une autre brûlerie pendant deux ans et je suis tombée amoureuse de la culture des brûleries. Ce que je préfère de mon travail sur l’avenue Beechwwod, c’est la diversité de notre clientèle. C’est toujours plaisant d’apprendre à connaître les gens. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.