Projet de revitalisation du chemin Montréal : on invite les marchands à aider à façonner l’avenir de Vanier

Le projet de construction de 50 millions de dollars pour revitaliser le chemin Montréal devrait commencer ce mois-ci, fournissant ainsi une cure de rajeunissement à un des couloirs les plus animés de Vanier.

L’aménagement proposé verrait la voie de communication complètement transformée du chemin North River jusqu’à la promenade Vanier. Dans le cadre des travaux, les hideuses lignes de transport d’électricité seront enterrées, les trottoirs seront élargis et des pistes cyclables surélevées seront installées. La ZAC Vanier travaille de près avec la Ville pour atténuer les effets du projet de trois ans sur les entreprises du secteur.

Parmi les questions dont elle discute avec la Ville, la ZAC veut s’assurer que les places de stationnement seront conservées, que les clients pourront toujours se rendre aux commerces et que les zones de chargement demeureront accessibles.

Nathalie Carrier – directrice exécutive de la ZAC Vanier – encourage toutefois les entreprises à prendre part à la conversation.

« La ZAC est à la table de discussion comme porte-parole des entreprises. Il faut donc que vous me fassiez part de vos plus grandes préoccupations, » explique Mme Carrier.

Mario Kotowski, un ingénieur principal avec la Ville d’Ottawa, dit que les travaux préparatoires devraient commencer le long du chemin Montréal la semaine du 6 mai et se concentreront sur les feux de circulation à partir du chemin North River jusqu’au boulevard St-Laurent. Ces travaux devraient prendre environ huit semaines.

M. Kotowski ajoute que les perturbations de la circulation associées aux travaux auront principalement lieu durant les heures creuses afin d’amoindrir les effets sur les déplacements. 

Au cours de l’été, une voie sera fermée le long du chemin Montréal, entre le chemin North River et la promenade Vanier. Deux voies pourraient aussi devoir être fermées entre la promenade Vanier et l’avenue Marier en raison des travaux d’Hydro One et d’Enbridge Gas.

Le printemps prochain, le chemin Montréal sera réduit à une voie dans chaque sens entre le chemin North River et le boulevard St-Laurent alors que les travaux principaux de construction seront entamés.  

Afin de garder la communication ouverte, la Ville organise une séance d’information portes ouvertes pour les commerçants le 16 mai de 11 h 30 à 13 h au Centre Pauline-Charron.

En préparation à la séance, la Ville veut rassurer les marchands qu’elle fera son possible pour que les commerces demeurent accessibles et que les perturbations soient minimisées le plus possible durant la construction, qui devrait prendre fin à l’automne de 2021.

AMÉLIORATION COMMUNAUTAIRE

La revitalisation du chemin Montréal n’est qu’une des initiatives – celle-ci majeure! – qui visent à façonner l’avenir de Vanier.

En plus des travaux de réfection, la Ville a récemment annoncé de nouveaux incitatifs financiers pour encourager les propriétaires fonciers à réaménager leur terrain.

En vertu du Plan d’améliorations communautaires (PAC) – qui sera aussi utilisé à Bells Corners et à Orléans – les propriétaires le long du chemin Montréal, entre le chemin North River et la promenade Aviation, pourront recevoir une subvention basée sur  l’augmentation de l’impôt foncier attribuable à l’augmentation de valeur de leur propriété réaménagée.

Le Plan a comme objectif d’aider et d’encourager les propriétaires à investir dans des terrains sous-utilisés ou des immeubles ayant besoin de rénovations. Mme Carrier affirme que les incitatifs municipaux permettront aux entreprises de croître dans un esprit social, culturel et communautaire.

« C’est très important, car ça ouvre la porte à de plus gros projets de mise en valeur. En plus, ça va dans le sens de ce que nous demandons depuis longtemps : des condos, mais aussi des logements abordables, avec une incitation à l’emploi communautaire, » d’ajouter la directrice exécutive de la ZAC.

Les incitatifs du PAC sont encore plus élevés pour les projets qui consacrent un espace au logement abordable, aux activités culturelles ou aux entreprises d’économie sociale. Ces projets sont admissibles à une subvention équivalant à 100 % de l’augmentation de leur impôt foncier municipal, au lieu de la subvention normale de 75 %.  

La Ville explique que le PAC du chemin Montréal se concentre sur le besoin particulier de la communauté d’encourager l’établissement de logements abordables, d’activités culturelles et d’entreprises à économie sociale et favorisera aussi la création d’emplois.

« C’est au tour de Vanier de briller, » dit Mathieu Fleury, conseiller de Rideau-Vanier. Il ajoute que c’est la première fois que la Ville combine un plan d’améliorations communautaires et un projet de réaménagement. « Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour le commerce à Vanier. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.