Restaurants et épiceries fines à cachet unique font de Vanier une destination de choix pour les cuisinomanes

L’avenue Beechwood, le chemin de Montréal et l’avenue McArthur offrent chacun leurs propres saveurs incomparables

Où les chefs d’Ottawa peuvent-ils trouver des pieuvres entières, des coupes parfaites de viande locale, des mets mexicains authentiques et des dizaines d’autres plats et ingrédients de partout dans le monde? 

La réponse est simple : ils peuvent se rendre à Vanier. 

 « Qu’il s’agisse de cabillaud norvégien, de saucisses portugaises, de pâtisseries ou d’huile d’olive, j’essaie d’avoir tout ce qu’on pourrait chercher, » dit Filipe Correia de son épicerie, Mario’s Food Centre, située au 381, avenue McArthur. 

Mario’s Food Centre a ouvert ses portes en 1964. Alors que de nombreuses choses ont changé le long de McArthur au fil des ans, M. Correia explique qu’une chose est restée la même : la sélection de nourriture dans son magasin. 

L’épicerie vend des mets portugais, brésiliens et espagnols et attire une clientèle de partout à Ottawa et d’aussi loin que Montréal, selon M. Correia. Il dit même avoir reçu un appel d’outre-mer d’une dame qui s’apprêtait à venir à Ottawa et qui voulait y faire ses épiceries. 

« Elle voulait s’assurer que j’avais tout ce qu’elle cherchait, » dit-il. « Des gens m’arrivent de partout et j’aime bien avoir les produits pour tout le monde. » Mario’s Food Centre n’est pas la seule destination unique le long de McArthur – la rue est parsemée d’entreprises offrant de délicieux mets et produits.  

À quelques portes du commerce de M. Correi, on retrouve YKO BBQ Chicken, un de ses restaurants préférés. Il avoue s’y rendre plusieurs fois par semaine. 

L’avenue McMarthur est un peu le corridor culinaire international de Vanier, explique-t-il. On y trouve de tout : cuisine indienne et grecque, pizza, crème glacée, produits du Moyen-Orient et le All Africa Market. Une promenade sur

McArthur permet aux visiteurs de savourer des mets et des ingrédients des quatre coins de la planète! 

« Nous nous complétons, » affirme M. Correia

CHEMIN DE MONTRÉAL ET AVENUE BEECHWOOD

Bien que les produits des commerçants de l’avenue McArthur soient délectables, M. Correia ajoute qu’il y a autant d’options alléchantes dans d’autres coins de Vanier. 

Parmi les principaux repas dont on peut se délecter sur le chemin de Montréal, notons la soupe pho, la pizza, les shawarmas, le smoked meat et la cuisine mexicaine authentique. 

Mais l’expérience ne s’arrête pas à la simple dégustation des délicieux mets du quartier – on peut aussi apprendre à les cuisiner soi-même. La Quelque Chose Pâtisserie offre des classes de confection de macarons à sa boutique phare du 274, chemin de Montréal. Les pâtissiers en herbe ont donc la chance d’apprendre de professionnels. 

Andrew Muckleston – propriétaire de la boucherie Muckleston and Brockwell sur l’avenue Beechwood – dit offrir des classes à sa boucherie pour aider les gens à mieux comprendre ce qu’ils mangent et d’où viennent les aliments et, avec un peu de chance, inculquer un respect du métier de boucher. 

L’expérience pratique permet aux étudiants d’en savoir plus sur les différentes coupes et sur comment les utiliser. 

 « C’est une excellente expérience pour tous les niveaux d’expertise, » explique M. Muckleston. Sa boucherie acquiert sa viande de petits producteurs locaux. En connaissant bien la provenance de ses produits, il peut facilement répondre aux questions de clients. 

 « Les gens veulent en savoir plus sur ce qu’ils mangent et d’où ça vient, » dit-il. « Ils veulent savoir que la nourriture est de qualité, d’origine locale et éthique, sans hormones ni antibiotiques – des caractéristiques sur lesquels on ne peut mettre de prix. »

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.